C'est en regardant "We feed the world" que j'ai entendu Jean Ziegler faire cette déclaration. J'ai été ému, interpelé. Ça m'a travaillé. J'ai fait cette photo, puis j'ai parlé de mon envie de projet à une amie graphiste et nous avons légèrement modifié la phrase de jean Ziegler pour aboutir à ce visuel.